Une rencontre par hasard [Aion]
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Un lien avec un personnage déjà actif sur le forum ?
Alors opte pour un personnage prédéfini !



[Voir Liste]

Partagez | 
 

 Une rencontre par hasard [Aion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zephyros:: Vasto Lorde ::
avatar
:: Vasto Lorde ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
60/100  (60/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Une rencontre par hasard [Aion]   Sam 31 Mar - 20:39

Qu’allais-je pouvoir faire aujourd’hui ? Continuer d’errer dans le désert du Hueco Mundo sans aucun but ? Après tout, cela fait des années que je me « promène », que je marche à la recherche de semblable, de personne suffisamment puissante pour pouvoir supporter la pression spirituelle se dégageant de mon corps. Mais rien. Chaque Hollow rencontré tombait toujours face à moi. Certains ont essayés, à plusieurs reprises, de me battre. De me bouffer. De prendre cette puissance. Mais leurs dents, aussi tranchantes et redoutables soient-elles pour les autres, se cassaient sur mon corps et je les éliminais sans aucune retenue. Ni plus, ni moins. Alors ? Qu’allais-je pouvoir faire de ma journée ? Repartir chercher des Hollow puissant ou changer totalement ? Je n’en avais aucune idée. Et c’est dans cet état d’esprit que j’avais alors repris ma route dans ce désert blanc, contrastant splendidement avec la couleur sombre de ce ciel sans fin.
Je regardais autour de moi, ne voyant rien d’autre que le désert. Aucune personne. Aucun hollow. Aucune proie. Oui, il me fallait bien me défouler de temps en temps non ? Cela faisait du bien. ne voyant rien, je pensais donc à ouvrir un passage pour aller sur la Terre, foutre un peu ma merde avant d’alerter quelques shinigamis qui viendraient pour battre le Hollow qui faisait des ravages. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu le visage de shinigamis se décomposer devant le monstre que j’étais. Devant la surprise qu’ils pouvaient avoir en tombant sur moi, l’être supérieur par excellence. La mort elle-même.

J’avançais de manière lente, totalement je m’en foutiste de ce qui m’entourait. Tellement insouciant que je ne vis absolument le groupe d’Hollow qui me suivait se rapprocher dangereusement de moi. Enfin dangereusement… façon de parler. Le coup que je reçu n’eu qu’un effet de caresse sur mon corps, si bien que mon visage squelettique se tourna doucement vers mes assaillants sans réellement comprendre ce qu’ils recherchaient. « Vasto Lorde ? Mais c’est qu’on a de la chance se matin… les gars, notre gain de puissance va être immense aujourd’hui. Attrapez-le… » Lança un de ceux qui était dans le groupe, certainement le chef, le plus fort. Je me tournais donc vers cette bande, mon corps tout entier leur faisant face avant de passer une main sur l’endroit qu’ils avaient soit disant frappé. « C’était… une attaque ? » Leur demandais-je alors pour être sûr. Je n’étais pas vraiment d’humeur moqueuse et ceci n’avait donc pas était dit pour les humilier. Mais je n’avais pas réellement compris leurs intensions sur le moment avant d’entendre la voix du dit leader. Ayant l’air profondément énervés par ce que je venais de dire, l’ensemble de mes adversaires se jetèrent sur moi avec dans l’intension de me détruire, de me dévorer et de prendre mon pouvoir. Ma puissance. Les laissant approcher, je balayer l’air d’un revers de main, envoyant balader le groupuscule à plusieurs mètres de moi.

Sans leur laisser le temps de reprendre leurs esprits, je me déplaçais alors de manière très rapide jusqu’à eux et pulvérisais l’un d’entre eux sans aucune retenue. Un coup puissant, du plat de la main, qui détruisit totalement l’enveloppe corporelle du Hollow me faisant face. Je regardais les autres avec des yeux rougeoyant d’intensions meurtrières. N’avais-je pas parlé d’un moment de défouloir ? Si, et il venait d’arriver. Enfin… un défouloir qui serait que de courtes durées. Mes ennemis étant bien trop faibles pour que quoi que ce soit dure très longtemps. « Vous auriez pu continuer votre route sans aucun dommage. Malheureusement pour vous, vous m’avez donné l’envie de détruire ce qui m’entoure… » Sans rien ajouter d’autre, j’approchais de ma seconde victime qui périt, la tête décapitée alors que la troisième recevait un coup bien placé en pleine poitrine, le tuant sur le coup. Je regardais la dernière, celle qui était sans nul doute le chef de la bande et me rapprochais de lui, de manière lente, voulant qu’il s’aperçoive de la merde dans laquelle il était. Il se reculait, ne savait quoi faire, se savait condamner. Comment m’échapper ? C’était impossible et il le savait. Alors que je m’approchais encore de lui, je sentis une puissance plus grande, plus dense, se rapprocher aussi de moi. Les intensions de cette personne n’avaient rien d’hostile. Je ne décelais aucune envie meurtrière dans sa venue. Une venue au hasard ? Il semblerait. Laissant partir le Hollow apeuré, je me dirigeais donc à la rencontre de cet Hollow que je ne connaissais absolument pas et qui avait l’air assez puissant pour tenir debout face à ma puissance non bridée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aion:: Arrancar Meneur ::
avatar
:: Arrancar Meneur ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
61/100  (61/100)
: : Habilité en Combat ::
62/100  (62/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: Une rencontre par hasard [Aion]   Dim 8 Avr - 1:52

- Tsss … !

L’homme qui venait de lâcher ces quelques lettres qui ne voulaient rien dire mais qui en disant pourtant long sur son état d’âme se massa vigoureusement la nuque comme à chaque fois quand il était embarrassé ou énervé. Il venait de se prendre la tête avec sa dernière recrue. Une très belle arrancar, sans doute l’une des plus belles de l’Hueco Mundo, mais sa cruauté était égale à sa beauté. Il souhaitait juste s’amuser avec elle mais celle-ci l’envoyait balader à chaque fois.

A quoi bon avoir une belle femme à côté de soi si on ne peut même pas la toucher !? Un … juste un au creux de sa main … ce n’est pourtant pas trop demander. Il voulait juste sentir la fermeté de sa poitrine au moins une fois mais à chaque fois la furie lui sautait dessus comme si il allait la violer.

- Tsss … !

Lâcha-t-il une fois de plus avant de fourrer sa main libre dans sa poche tout en poursuivant son chemin en solitaire. Il avait besoin de prendre l’air comme dirait les humains enfermés chez eux trop longtemps sauf que lui n’était pas enfermé dans un endroit clos car la limite de sa demeure était le ciel gris qui était au-dessus de sa tête. Encore il pouvait même le traverser pour atteindre un autre monde s’il le désirait. Sa faux sur son épaule droit, la main gauche dans la poche, il s’éloigna de plus en plus de ses deux arrancar « femelles ». Il shoota dans un caillou qui trainait sur son chemin tel un gamin agacé puis un autre et encore un autre …

Il marchait depuis un long moment déjà et pensait même faire demi-tour maintenant que ses nerfs étaient calmés lorsqu’un puissant reiatsu se fit ressentir. Il s’arrêta pour fixer l’horizon, en direction de la présence invisible puis piqué de curiosité, il prit la direction de son regard sans chercher à camoufler son reiatsu.

Tout en avançant il se demanda quel genre de créature allait-il rencontrer. Un arrancar ou un vasto lorde ? Une si puissante énergie spirituelle ne pouvait appartenir qu’à un hollow de ces stades évolutifs. Etait-ce un qui ne lui laisserait aucune chance de partir sans combattre ou bien un assez raisonnable pour ne pas s’engager dans un combat sans raison ? Alors qu’il s’approchait de plus en plus de l’être de sa curiosité, il ressentit d’autres présences qui bientôt disparurent un par un. Il comprit de suite que ceux-ci venaient de rendre l’âme mais cela ne le stoppa pas pour autant. Au contraire, sa soif de savoir devenait plus ardente et une lueur d’espoir s’illumina même dans son regard bleu profond. Et si c’était une « femelle » ? Une vasto lorde, voilà ce qu’il désirait le plus rencontrer mais des hollow de ce stade étaient si rare alors de sexe féminin, cela ne devrait même pas exister. Les hollow femelles étaient des proies très convoitées dans ce monde donc rares sont celles qui réussissaient leur évolution jusqu’au bout.

Une seule petite présence subsista en plus de celle qu’Aion souhaitait connaître l’identité. Puis le faible reiatsu disparu petit à petit et non pas brusquement comme les autres. Il supposa alors que celui était entrain de fuir alors que le reiastu qui l’intéressait s’approchait à présent de lui. Il a dû le sentir lui aussi et avait donc abandonné sa proie sans valeur pour aller vers lui qui était sans doute plus intéressant. « Dans quel merdier je me suis encore fourré ? » pensa l’Ange de la mort tout en se massant la nuque. Bien que le reiatsu qui s’approchait de lui n’émanait aucune intention meurtrière, un combat serait inévitable. Après tout, une rencontre amicale n’était pas faite pour leur espèce d’après ses expériences bien qu’il n’était pas contre ce genre de chose de temps en temps.

Pour cette fois encore, il va essayer d’arranger les choses sans avoir recourt à la violence mais ce genre de situation ne finissait jamais comme il le souhaitait. Une rencontre entre hollow finissait toujours par un combat où seul le plus fort pouvait continuer son chemin. C’est avec cet état d’esprit que son regard rencontra celui d’un vasto lorde … mâle. Gardant toujours son arme sur son épaule pour montrer qu’il n’avait aucune intention meurtrière il lança d’un ton neutre.

- Il semblerait que tu as laissé échapper un mon ami !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephyros:: Vasto Lorde ::
avatar
:: Vasto Lorde ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
60/100  (60/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: Une rencontre par hasard [Aion]   Mar 10 Avr - 18:35

L’excitation que je venais de ressentir du à l’extermination de la bande étant venu m’attaquer, faisait que j’avais du mal à calmer le flux de reiatsu se déversant de mon corps. Chaque petite créature que je rencontrais sur mon passage disparaissait totalement alors que je me dirigeais vers une nouvelle personne. Je ne l’avais pas encore en vu mais je pouvais clairement ressentir son reiatsu. Puissant. Très puissant… cela faisait fort longtemps que je n’avais pas ressenti une telle puissance non loin de moi. Et je devais avouer que cela m’avait d’autant plus excité que je voulais maintenant me défouler. Cela ne me ferais pas de mal pour tout dire, après des années d’errance dans ce monde sans vie et sans adversaire capable de me faire ressentir les frissons d’un vrai combat. L’envie parfois de m’aventurer dans le monde des humains pour rencontrer des shinigamis était immense. Exterminer tout ceux qui viendrait appellerait à envoyer des êtres plus fort, plus puissant, dans le but de m’arrêter. Une chose à laquelle je pensais de plus en plus car dans un sens, même si je savais que je disposais d’une puissance assez conséquente, je n’avais encore jamais eu l’occasion d’étaler la totalité de celle-ci. Je ne la connaissais pas du tout pour tout dire. Alors oui, sentir cet être puissant s’avancer vers moi, m’excitais quelque peu. Même si je ne ressentais aucunes envies négatives émanant de lui. Aucunes intentions meurtrières. Il devait certainement être « curieux » de rencontrer la personne qui venait de libérer son reiatsu.

Sachant qu’il pouvait me sentir, ne voulant pas vraiment l’effrayer ou quoi que ce soit d’autre, j’avais alors abaissé le niveau de ma puissance spirituelle pour venir à sa rencontre. Après tout, cela ne serait pas drôle de l’effrayer rapidement. Et puis je n’avais pas vraiment ce genre d’intension. Mon regard capta très rapidement celui de la personne que j’avais ressentis. Se tenant fièrement devant moi, une faux posée sur son épaule, il me regarda avant de me lancer « - Il semblerait que tu as laissé échapper un mon ami ! » Je regardais en direction du faible reiatsu disparaissant au loin et haussais les épaules avant de lui répondre. « Il n’était que trop faible pour moi et ta venu m’a quelque peu… intrigué. » Le sabre en main, je le rengainais sur ma ceinture de tissu, montrant par la même que je n’avais aucune intension franche de le tuer. Après tout, cela faisait des années que je me trouvais seul dans ce monde, rencontrer quelqu’un ne me ferait pas de mal. Je devais tout de même rester sur mes gardes. Ce dernier étant plus puissant que les autres, il se pourrait qu’il puisse vouloir tester ses propres capacités sur un être doté d’une puissance nécessaire pour l’amuser quelque peu. « Cela fait bien trop longtemps que je n’ai vu une personne de ta puissance. Généralement les autres meurent en se tenant simplement à mes cotés donc… cela me change de voir une personne telle que toi près de moi. » Lui révélais-je en venant me poser qu’à quelques mètres de lui, gardant toujours une distance nécessaire pour pouvoir réagir en cas de besoin.

Mes yeux se baladaient sur son corps, le détaillant de part et d’autre. Il devait faire partis de ce qui s’appelait Arrancar. Des Hollow ayant perdu leur masque ou une partie et ayant accrue leur puissance en se protégeant de la régression. Il était rare d’en croiser. Enfin… il était rare que je croise quiconque en même temps. « Tu es seul toi aussi ou tu as la chance d’être accompagné ? » Lui demandais-je alors, laissant parler ma curiosité. Oui, je n’avais aucune envie de le tuer. Je préférais taper la discussion un petit peu. Avant qu’il n’en vienne aux mains. Car après tout, nous étions dans le Hueco Mundo… une discussion civilisée n’avait pas vraiment sa place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre par hasard [Aion]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre par hasard [Aion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH OTHER WORLD :: RPG WORLD :: HUECO MUNDO :: Désert Blanc-
Bleach © Tite Kubo - Bleach Other World © Gentoku Yamiko
Toute reproduction même partielle est interdite !
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit