HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Un lien avec un personnage déjà actif sur le forum ?
Alors opte pour un personnage prédéfini !



[Voir Liste]

Partagez | 
 

 HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tenshi Kushiro:: Vasto Lorde Meneur ::
avatar
:: Vasto Lorde Meneur ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
55/100  (55/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Mar 13 Mar - 20:57



Le sombre portail noir venait de se refermer derrière le Vasto lorde. Il s'ennuyait dans le Hueco Mundo et avait eut une idée qu'il avait trouvé formidable, comme toutes ses idées en fait, il pense toujours avoir des idées formidables comme tout les mégalomanes narcissiques. Il avait trouvé un moyen de s'occuper, au détriment des humains en plus !

Il marchait d'un pas lent et assuré dans les rues de cette petite ville où les âmes avaient une pression spirituelle plus haute que la moyenne. Bien entendu, il retenait son propre reiatsu, sans quoi malgré leur niveau légèrement plus haut que la normale, ces humains auraient tout de même été terrassés par la pression exercée par celui-ci. Il déambulait tranquillement, sans se soucier d'où il allait, croisant des humains, des âmes humaines et des hollows. Les humains il les ignora tout comme ils l'ignoraient, même si c'était malgré eux ! Il y avait sûrement un soupçon du côté sur-confiant de Tenshi dans son raisonnement, mais les hommes auraient certainement préféré pouvoir le voir et savoir ce qu'il préparait et ce dont il était capable. Les âmes... longtemps qu'il n'en avait plus dévorées, il en avait presque oublié le goût, cela ne fit pas de mal à ses papilles de sentir "l’arôme" de ces âmes de bonne qualité. Quant aux hollows... la plupart étaient des faiblards, même pas de quoi faire un repas valable pour lui, il n'en aurait même pas donné à ses larbins, encore moins les intégrer dans ses troupes ! Il s'en débarrassa rapidement. Il avait pu passer devant à peu près tout les bâtiments de la ville, à chaque fois qu'il arrivait à un nouveau lieu il se congratulait et se lançait toujours des fleurs en se disant qu'un jour, tout cela serait à lui : le lycée où s'attroupaient des adolescents, l'hôpital où il avait senti un grand nombre d'humains... et de futures âmes bien entendu... peut-être que malgré le faible reiatsu que dégageait Kushiro, ces humains déjà affaiblis mourrait plus rapidement, mais il n'en avait cure ! Ils seraient de la nourriture de plus ou de futurs subordonnés, c'est tout. Il était aussi allé près de la rivière où on pouvait voir quelques personnes qui déambulaient presque de la même manière que lui. Il alla aussi devant un hôpital en ruine, où certains touristes s'attroupaient et enfin dans un parc où certaines personnes se promenaient aussi parfois en compagnie de leur animal de compagnie. Le hollow ne put s'empêcher de sourire derrière son masque, si c'est gens savaient ce qui était en train de se promener non-loin d'eux, il ne marcherait pas si tranquillement !

Puis il arriva vers le centre de la ville, il sentit que c'était le bon moment et le bon endroit. D'ici, sûrement toute la ville ressentirait ce qui allait se passer. Et bien sûr, eux aussi viendraient... Il se concentra une poignée de secondes, il avait été dur de cacher tout son reiatsu et cela n'avait certainement pas totalement fonctionné... peu importe vu ce qu'il allait faire : en un instant il libéra toute sa pression spirituelle ! Cela lui provoqua un sentiment de supériorité tout à fait jouissif, ses ailes battirent dans l'air, le faisant s'élever légèrement du sol. Il ressemblait vraiment à un ange, mais sous cet air angélique se cachait en fait l'un des pires démons de ce monde... toujours d'après l'individu masqué.


- Ahahah, venez donc petits dieux de la mort, jetez-vous sur moi, essayez de m'arrêter ! J'ai besoin de divertissement.

Bien sûr, la mégalomanie de Tenshi lui faisait croire qu'il était invincible, mais ce n'était pas tout à fait le cas. Et même s'il ne le savait pas et que d'ailleurs il n'en attendait pas, il aurait certainement besoin d'un allié si la Soul Society venait à débarquer avec des gradés...

De plus, tout ce pouvoir attirerait sûrement aussi des gens de sa race, il n'était certainement pas le seul hollow évolué de la zone, il devait bien y avoir au moins un Adjuchas, peut-être même un arrancar ! Il était toujours amusant pour le hollow mégalomane de les voir à l’œuvre, découvrir leurs pouvoirs... il était juste dommage que ceux-ci aient été obtenus à l'aide d'un de ces zanpakuto qui dégoûtaient tant le Vasto lorde. Il n'en avait jamais eu un entre les mains, mais dans son ignorance, il préférait cent fois son épée de pierre du désert dont il débarquait, malgré sa fragilité. Et si jamais elle se brisait, il en ferait faire une autre à ses troupes, toujours aiguisée par leur masque et tant pis si quelques-uns d'entre eux mourraient par accidents, c'était pour sa cause, la cause ultime ! Ils seraient fiers de mourir pour lui tellement le hollow ailé les avait bien endoctrinés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune L. Maaka:: Capitaine ::
avatar
:: Capitaine ::

Localisation : Dans son placard entre le sucre et les feuilles de thé ~.
Emploi/loisirs : Chieuse & Taisho à plein temps ~.
Humeur : Espiègle ~.

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
60/100  (60/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Jeu 15 Mar - 13:03

« Driiiiiiiiiiiiiiing »

Tendant le bras pour écraser le loquet du réveil, Kitsune l’éteignit avec force et renfonça sa tête dans ses cousins en grognant. Une petite voix dans sa tête résonna alors et remplaça la tonalité agressive du réveil matin. « Tu ne pourrais pas te contenter de jeter cet horrible objet par la fenêtre ?! », grommela-t-elle. Oui oui, Kitsune s’adressait bel et bien à elle-même, mais disons que c’est le matin et que c’est tout à fait normal d’accord ? Oui, parce que chaque matin c’était la même chose, le vieux réveil à l’ancienne sonnait. Normal me direz-vous, mais ce réveil-ci avait une sonnerie particulièrement agaçante et il était effectivement difficile de se retenir de l’envoyer embrasser le mur d’en face. Quoiqu’il en soit, revenons à nos moutons ou plutôt à Kitsune qui soupira et émergea d’entre les couvertures, s’étirant de tout son long comme un chat encore endormi. La luminosité d’un soleil encore timide traversa les vitres de la chambre et une journée ensoleillée semblait s’annoncer. Encore heureux qu’il allait faire beau aujourd’hui : Kitsune n’aurait pas eu la force de se lever s’il avait plu comme une vache qui pisse. Non pas qu’elle soit du genre capricieuse au point de vivre selon ce que les nuages lui envoyaient mais elle avait déjà assez de paperasse et de boulot pour qu’en plus il se mette à pleuvoir ! Voilà pourquoi le soleil se devait d’être au rendez-vous, il fallait bien quelque chose pour compenser le fait qu’elle avait une flemme pas possible aujourd’hui.
La jeune femme s’assit sur le bord de son lit et ébouriffa ses cheveux déjà en bataille. Le réveil affichait sept heures deux minutes et, tandis que le reste de la Soul Society s’éveillait elle aussi, Kitsune entreprit alors de se préparer. Elle enfila sa tenue de shinigami, ajusta les bandages qu’elle enroulait habituellement autour de ses mains et de ses cuisses et coiffa ses cheveux d’argent.
Elle sortit de ses quartiers et se rendit à son bureau, dans la section de la Onzième Division. Ses subordonnés étaient déjà au travail lorsqu’elle arriva. Sa Division c’était un peu comme une famille pour elle, chacun lui souhaitait le bonjour avec plus ou moins de respect, elle ne s’en formalisait pas et encourageait même ses hommes à laisser de côté la politesse excessive. Quand elle rentra dans son bureau, deux shinigamis patientaient déjà et elle leur donna les ordres qu’ils attendaient. Tout se passait normalement, une journée comme les autres : Kitsune donnait ses directives et elle se mit même à remplir la paperasse qui s’amoncelait sur son bureau. Puis un papillon de l’enfer apparût et les hostilités commencèrent.

« Une réunion des Capitaines ? Maintenant ? »

Kitsune était surpris par la soudaineté de l’information. Pourquoi réunissait-on les Capitaines maintenant ? Il devait s’être passé quelque chose de relativement grave pour en venir à une telle mesure et si l’alarme de la Soul Society ne retentissait pas pour donner l’alerte, ça ne pouvait signifier qu’une chose, il était arrivé quelque chose dans le monde réel.
La shinigami se dépêcha de quitter son bureau en laissant les rênes à son Lieutenant. Elle se dépêcha et alors qu’elle arrivait dans le bureau du Capitaine-Commandant, ce dernier se mit à parler.

« Un Vasto Lorde vient d’apparaître sur nos écran radar. Il se trouve dans la ville de Karakura. Le Capitaine de la Douxième Division est actuellement en train de chercher à savoir pourquoi il prend à ce meneur du Hueco Mundo de visiter le mode réel. En attendant plus de renseignements, nous devons intervenir pour le bien des habitants de Karakura. »

Le Capitaine-Commandant s’interrompit afin de choisir les heureux gagnants qui partiraient pour le Monde des humains. Puis, il reprit :

« Capitaine Maaka, vous vous chargerez d’aller voir ce qui se passe là-bas. Nous avons besoin que vous preniez la situation en main. Prenez avec vous le Lieutenant de la Seconde Division, un membre des Forces Spéciales ne vous ralentira pas je pense. »

« Très bien. », répondit la jeune femme avec assurance.

Suite à quoi, elle prit la direction du Senkaimon, endroit présumé où elle devait se joindre à Natsuki Kurodo. Quand elle y arriva, il l’attendait déjà devant le portail…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t164-kitsune-l-maaka-gare-a-v
Scar:: Arrancar Solitaire ::
avatar
:: Arrancar Solitaire ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
30/100  (30/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Jeu 15 Mar - 18:36

Le quotidien d'une vie était d'un banal déconcertant pour la moyenne humaine, mais pour un Hollowénormément curieux cela s'avérait plutôt fascinant. Chaque rituel journalier témoignait de l'acceptation de la faiblesse humaine, forcé à mettre au point un mode de vie communautaire afin de palier à ces lacunes, et se rendant capable d'être utile de manière minimaliste envers un seul domaine là où ses pairs font de même,créant un cadre de vie où chaque personne peut avoir accès à un large panel de privilèges là où sa besogne journalière ne concerne qu'un pan de ce système. L'argent est le témoignage qu'on est utile à cette chaîne rôdée et qu'on mérite d'accéder aux services humains, une entraide universelle visant à compenser l'incapacité d'un homme à pouvoir satisfaire également chacun de ses besoins et son confort. Cette analyse fut faite par Scar la première année de son intégration dans le monde réel, mais bien vite il avait pu constater ses limites : le côté matériel est bien trop représenté, de sorte à ce que des gens peu scrupuleux tentaient de s'approprier avec facilité ces gages de mérite. Et bien souvent, de manière plus ou moins décalée, les rapports de force faisaient la différence au point que même ce système à la base pensé pour satisfaire tout le monde a ancré l'espèce entière dans une inégalité incroyable. Là où au Hueco Mundo la puissance dominait les autres, ici c'était adapté à cette structure, et le monde appartenait à ceux possédant ces marques de consommation. La force brute ne suffisait plus à dominer, mais qu'importe les moyens la violence dans les actes était bien souvent là, la cruauté de plonger autrui dans un enfer privé de cet argent pouvait être comparé à bien pire qu'un perdant se faisant dévorer par une entité supérieure. Au final les plus forts continueront de gouverner, mais dans ce cas précis la subtilité de bien paraître aux yeux des autres était à prendre en compte.

Et pour Scar, ce critère était des plus captivants. Il était extrêmement rare de croiser deux humains identiques dans leur personnalité, leurs envies, et leur façade visant à masquer les apparences. Là où le monde des Hollows est trop basique, dans la réalité chaque critère pouvait être utile à augmenter son confort, que ça soit l'apparence physique, la supposée culture générale, l'assurance, même le parfum... Et tout était diabolisé en ce sens, la société humaine stagnait sur des améliorations superficielles de son train de vie au lieu de se tourner vers ce qui était réellement utile. Quelle est l'utilité de rajouter une lame à un rasoir, là où tout l'argent qui gravitait autour aurait pu servir à bien mieux ? L'homme était si avide de cette monnaie stupide qu'ils débordaient de créativité superflue pour promouvoir des gadgets stupides, juste pour pavaner son existence dans un train de vie très court. Ces idiots ne savaient rien de la vérité des mondes, au final un humain qui meure rejoindra la Soul Society pour renaître sans mémoire ni héritage, repartant à zéro là où tous ses pseudo-efforts dans sa vie antérieure ne serviront pas. Le même humain qui sera prêt à torturer, humilier, trucider ses semblables dans un cycle de profit inhérent, ce genre d'actes amenant à la folie des âmes, à la création des Hollows, et peut-être même à ce que cette même créature ne le dévore, dans cette vie ou dans les suivantes, annihilant à jamais son existence... tout ça à cause de son avarice dans une vie antérieure. Stupide et futile existence. L'ironie était palpable, et ce sentiment de supériorité amenait souvent notre Arrancar à posséder des difficultés à converger vers les humains. Cependant sa capacité d'adaptation lui permettait d'appréhender cela, pouvant même se forcer à devenir un peu plus comme eux. Mais ça, il ne le souhaitait pas non plus.

Reclus dans un quartier morose, notre ami retapait un peu la façade de son agence, qui malgré sa déviance marchait pas trop mal par manque de concurrence. Après tout un humain normal, selon ses principes de civilité, n'appréciait pas l'idée d'une carrière dans les pompes funèbres, ainsi Scar était le seul qualifié dans le coin. De plus ses tarifs étaient plutôt bas, ne favorisant aucune possible concurrence. L'Arrancar n'aimait pas l'argent, l'évidence était là, il n'en avait cure. Cet établissement agissait davantage de couverture à son existence terrestre, et puis en tant que Hollow fréquenter des cadavres pouvait s'avérer utile. Scar avait des besoins extrêmement limités en âmes humaines, mais ce n'était pas nul. Cependant même les résidus d'âmes sur un mort fraichement amené ici lui suffisait, il pouvait tenir facilement, ce n'était pas un souci.

La couleur noire était significative de son emploi, bien que peu attrayante. Mais il n'allait pas peindre la boutique en rose bonbon non plus, ce serait déplacé. Quelques nuances de vert feront l'affaire, encore une journée plutôt monotone mais pas inintéressante. Dix ans ainsi, c'était presque comme s'il était humain. Cependant bien que peu utilisés, ses instincts refirent surface suite à un ressenti anormal : une forte présence spirituelle se baladait. Personne ne pouvait le deviner, mais cela intrigua Scar au point de prendre une pause. Cette présence semblait faible mais néanmoins décelable, peut-être que cette entité était faible. Mais un faible Hollow n'ayant que peu d'intelligence, des gens auraient du être déjà attaqué, donc peut-être était-ce un Reiatsu baissé volontairement. Il arpentait les rues à la recherche de son émetteur, quoique flou... Jusqu'au moment où la bestialité spirituelle se fit ressentir très fortement. Aucun doute sur la nature de Hollowde la créature, et sa puissance n'était pas mesurable selon l'expérience de Scar de l'époque où il était encore au Hueco Mundo.

C'était un problème, une telle puissance néfaste allait sans aucun doute rameuter des Shinigamis, le combat était inévitable mais... Bien qu'il aurait été préférable de s'en aller, la curiosité grandissante de Scar le poussait à prendre les devants. Tant pis s'il était plus faible qu'un autre, même la morosité humaine ambiante avait atteint son esprit de sorte qu'un phénomène sortant de l'ordinaire n'était pas à manquer. En chemin il s'arrêta dans une ruelle un peu isolée, afin de se concentrer sur son changement à venir. Il abandonna son essence simplement humaine pour devenir intangible, imperceptible pour l'humain classique. Son apparence changea également, son air se rajeunit sans pour autant paraître un vulgaire adolescent non, il aimait garder une certaine rigueur dans son physique. Cependant cette fois-ci, le seul point commun avec son apparence habituelle était ses yeux, marque de fabrique de notre homme en quelque sorte. Cette transformation fut mal contrôlée, sans doute que son Reiatsu s'était dévoilé quelque peu l'espace de dix secondes, mais Scar remasqua son énergie à nouveau. Sans doute que l'intrus en ville avait perçu son existence un bref moment, mais ce n'était pas bien grâve. D'ici peu des invités pourront arriver également à la fête.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki Kurodo:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::
avatar
:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::

Humeur : Détendue

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
40/100  (40/100)
: : Habilité en Combat ::
46/100  (46/100)
:: Expériences ::
20/100  (20/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Ven 16 Mar - 20:08

Alors que le papillon de l'enfer s'éloignait, Natsuki demeura immobile quelques secondes. Seul dans le dojo, il analysait les informations qui venait de lui être transmises.

Deux minutes auparavant, il ruait encore de coups un sac de frappe, qui apparemment, en avait vu plus d'un avant lui. Le Vice-Capitaine cherchait à réveiller ses muscles encore légèrement endolories du passage par les salles de soins de la Quatrième Division. Habituellement, il se soignait lui-même les petites écorchures à l'aide d'un faible sort de kidô de soin qu'il avait apprit en autodidacte, et bien que l'efficacité en soit limité, elle était bien souvent suffisante. Il avait passé sa scolarité avec le corps mis à rude épreuve avec les '' cours particuliers '' réservés à ceux désirant entrer dans la Deuxième Division, et savait donc ignorer la douleur. Sauf qu'aujourd'hui, la situation était différente. Il avait été mis assez à mal la veille, et ne pouvait se permettre d'être amoindri dans ses capacités : en tant que chef d'escadrons et et Vice-Capitaine, l'erreur et l'échec n'étaient pas tolérés. Aussi, il s'était rendu dans la nuit à la permanence des soigneurs pour y être remis en état. Et comme à chaque fois, il sentait ses muscles engourdis : un petite séance s'était donc imposée.

Mais voilà, ladite séance fut interrompue par une mission des plus urgentes. Si en soit, la nouvelle d'une mission l'aurait ravi, car Natsuki préférait toujours le terrain à n'importe quel exercice, bien plus riche en enseignement, il aurait à faire face à un gros morceau dans celle-ci : Un Vasto Lord. Et vu la dérouiller relative de la veille, il doutait avoir le niveau pour affronter un monstre de puissance tel qu'un hollow ayant atteint ce stade.

La veille, il avait croisé le poing avec sa Capitaine. Simple entrainement, elle s'était retenue sans le ménager pour autant. Il avait apprécié ce geste : C'est ainsi que l'on progresse, et cet échange lui avait permit d'évaluer son niveau par rapport à celui de sa supérieure, et plus vaguement, au reste de la Soul Society. Il doutait que Yamiko ait agit à contrecœur, mais il ne lui en tenait pas rigueur : cela devait être sa façon bien à elle de montrer qu'elle l'appréciait en quelque sorte, ou l'estimait tout du moins. Il songera à cette erreur le jour où elle le tuera.

Lorsque le papillon eu atteint la fenêtre ouverte par laquelle il était venu, la salle était vide derrière lui : Le Vice-Capitaine avait déjà disparut. Avec la capacité d'apprentissage et de réflexion, la vitesse constituait l'une des cartes maitresses de son jeu, et ceux qui avait eu le temps de sentir son passage ne démentirent pas. Il avait traversé le vestiaire en se changeant en un instant... en partie. Comme à son premier jour en temps que Vice-Capitaine, il cavala, allant de shunpo en shunpo vers la porte Senkaimon, avec son haut sous le bras, qu'il enfila au vol. Il n'était pas très fier de ce qu'il venait de faire, à savoir jeter sa tenue d'entrainement sur un shinigami de la Quatrième Division, mais il n'avait pas le temps de repasser par les 35 m² qui lui servaient d'appartement ( il n'avait toujours pas eu l'occasion de déménager depuis sa promotion ), ni par la laverie. Il s'excusera après son retour, bien qu'il doutait que l'infortuné ai pu voir autre chose qu'un courant d'air ayant fait apparaître un uniforme dans ses bras, s'il revenait tout du moins.

« Ça ira. » pensa-t-il finalement, en arrivant à destination

Natsuki n'était pas seul pour gérer le cas du Vasto Lord après tout. Il était là pour épauler la Capitaine Maaka, dont la spécialité de la division est le combat dans toute sa splendeur. De plus, s'il se souvenait bien, l'honneur des guerriers de cette section est de vaincre ou périr seul contre l'ennemi, sans assistance aucune. Il se mettra d'accord sur la marche à suivre avec la jeune femme lorsqu'elle arrivera, mais selon toute vraisemblance, ce sera elle qui prendra part au combat de front. Lui s'occupera du menu fretin autour, ou attendra dans l'ombre le moment opportun pour frapper. Si la spécialité de la Onzième Division est le duel, la sienne est de mettre fin à un combat avant même qu'il ne commence. D'un coup unique, il tuait, sans même que sa cible n'est remarqué que sa vie avait déserté son corps gisant.

Le Vice-Capitaine n'eut pas à attendre longtemps avant que sa nouvelle collègue ne le rejoigne. C'était la première fois qu'il la rencontrait personnellement, outre les réunions formelles, mais comme pour toutes les personnalités de la Soul Society, il la connaissait à travers les dossiers et les rapports qu'il recevait du réseau d'espion. A l'instar de tous les shinigami, il était difficile d'estimer l'âge de la Capitaine, car comme tous, elle paraissait jeune pour des critères humains. Ses cheveux tombaient en une cascade aux reflets bleuté derrière elle, ondulant sous les mouvements de son corps svelte. Même en tant que guerrière chevronnée, elle se déplaçait avec une élégance certaine. Des bandes blanches dissimulait sa peau baignée par les rayons du soleil au niveau des bras et des cuisses, sans pour autant en masquer leur silhouette sculptée par les années d'entrainement.

La lune disparut alors...

Kitsune s'avança vers lui avec un sourire, et il aurait pu être gêné de l'accueillir avec un visage dénué de toute expression, s'il n'avait pas déjà tué ses sentiments : La mission venait de commencer, seule elle comptait désormais. Son salut d'une voix neutre fut donc des plus protocolaires :

«  Je suis Natsuki Kurodo. J'ai été mis à votre disposition pour cette mission »

Arrivé peu après la Capitaine de la Onzième Division, un papillon de l'enfer se posa sur le doigt de l'un des gardiens du portail, que personne n'avait prit le temps de saluer, puis sur celui de Natsuki, qui mécaniquement, répéta les grandes lignes du messages :

« C'est notre autorisation spéciale pour rejoindre le territoire de Karakura. Compte tenu de la situation, aucun sceau ne nous sera apposé. »

Le subordonné ouvrit alors la porte avec son collègue, révélant ainsi la voie vers un chemin bien étrange, dont le sol et les abords étaient comme baignés dans des ténèbres dansantes en permanence. Natsuki resserra d'une boucle l'attache de son zanpakto, calant ainsi celui-ci bien dans son dos sans possibilité de mouvement, la garde pointant vers sa hanche droite, puis s'engagea au pas de course dans le couloir, aux côtés de la Capitaine Maaka.


« S'il s'agit bien d'un Vasto Lord... » suggéra Natsuki au cours du trajet, « … alors je ne pense pas pouvoir faire davantage que vous épauler s'il devait y avoir un affrontement. La forte pression spirituelle risque d'attirer de nombreux hollow, si elle ne les détruit pas tout simplement. J'assurerai l'arrière garde en les éliminant pour vous laisser le plus de liberté d'action possible. En l'absence de trouble fête, je me dissimulerai et frapperai si je repère une faille dans la garde de l'ennemi. »

Tout en écoutant la réponse de Kitsune, ils continuèrent leur route. Il souhaitait sincèrement qu'elle ne lui demande pas de ne pas intervenir dans son duel s'il en avait la possibilité, en invoquant la règle supposée de sa division, si telle règle existait encore. Si à la rigueur, cela ne mettait pas en outre-mesure en danger le succès de la mission, il pourrait accepter. Mais dans le cas présent, non seulement ce n'était pas le cas, mais en plus, la vie de nombreux humains étaient en jeu. Ceux qui avaient survécu à l'écrasante vague de pression relâchée par le monstre, tout du moins. Il savait cependant qu'il n'aurait pas le dernier mot face à un Capitaine, mais était prêt à désobéir et en assumer les conséquences pour la réussite. '' Remplir une mission est prioritaire, vouloir revenir en vie est certes justifié, mais facultatif '', tel était l'enseignement de la Deuxième Division.

De la lumière émergea du bout du couloir sombre, dont la porte coulissante s'ouvrit avant même que les deux shinigami ne l'ai atteinte. Ils débarquèrent en plein centre-ville, curieusement calme pour cette heure de la journée. Natsuki leva alors ses yeux vers le ciel, lesquels s'étrécirent à la vue du Vasto Lord. La première chose qui le frappa fut les ailes déployées de la créature, immense à en masquer le soleil de sa position, ce qui les rendait d'autant plus sombres. Accompagnant sa carrure volatile, sa tête et son visage étaient dissimulés sous un crâne d'aigle accentuant son apparence menaçante. Tel un roi dominant les cieux...

« Et en plus il a un zanpakto... » lâcha Natsuki entre ses dents.

Il relâcha d'une boucle l'attache de son arme, vérifia que la garde se tenait à la bonne place, prête à être dégainée en un éclair si le besoin s'en faisait sentir ( et il se fera sentir ), et se prépara à l'avènement d'un nouveau règne, où ce roi là n'aura pas sa place dans ce monde.

_________________
Ce que je déteste avoir raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t6-natsuki-kurodo-vice-capita
Tenshi Kushiro:: Vasto Lorde Meneur ::
avatar
:: Vasto Lorde Meneur ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
55/100  (55/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Ven 16 Mar - 21:39



Le Vasto lorde se sentait divinement bien, il avait déjà une véritable impression de règne, personne devant lui ni autour, il débordait de puissance et se sentait supérieur dans ce monde d'insectes qui devaient avoir en partie péris... à moins qu'une ruse des shinigamis ne les aient sauvés. Mais peu l'importait, il était là pour se divertir, se battre, s'amuser et régner.

Il avait crut sentir une fraction de seconde le reiatsu d'un arrancar... mais il n'en était pas certain car la masse d'énergie bestiale qu'il avait déployée ne lui permettait pas d'être précis pour détecter une personne qui se camouflait... et peut-être même que cette sensation n'était dû qu'aux résidus des hollows dernièrement dévorés qui devaient parcourir son reiatsu. De toute façon peu l'importait, si c'était un allié potentiel, il l'accepterait, Tenshi était du genre à partager les petits plaisirs, si c'était un ennemi, il finirait comme les autres... écrasé.

Histoire d'être encore plus impressionnant pour l'arrivée des fourmis, le tendre surnom qu'il avait légué aux shinigamis, il dégaina son sabre et le mit bien en évidence perpendiculairement à lui. Il observa une fois de plus la ville, son futur royaume, d'un calme qui n'avait rien à envier au Hueco Mundo, elle semblait déserte ou figée. Les humains, pour ceux toujours vivants, devaient s'être évanouis où être tombés dans un sommeil quasi-semblable à la mort dont certain ne se réveilleraient sûrement pas... ou alors différents. Dans son monde, seuls les forts avaient le droit de vivre, et s'ils ne le pouvaient pas sous leur forme charnelle, ils le feraient spirituellement, devenant des bêtes, des machines à tuer, fidèles à leur nouveau dieu. Mais sur qui régner alors ? Notre rapace ne s'inquiétait pas, il y aurait toujours des humains, il y aurait toujours des âmes qui réussiraient à partir sans regrets et il y aurait par conséquent toujours des shinigamis... même si pour survivre ils devraient sûrement devenir nomades. Tel était le monde utopique du hollow. Et lui il serait l'ange purificateur, il purgerait le monde, par l'Apocalypse s'il le fallait.

Certains diront que ce raisonnement est typique du hollow et en particulier du Vasto Lorde, car les esprits les plus basiques voient le hollow comme un être inférieur dont la seule pensée est "Manger" et pour ces mêmes esprits, quand le hollow atteint le stade du Vasto lord, ils le savent puissant mais s'imagine que la pensée de ce hollow est simplement passé à "Détruire" et ce genre de personnes en concluent que c'est l'esprit typique du hollow qui ne se fie qu'à ses instincts. Faux ! Le hollow ne se résume pas qu'à ça ! Pour notre ange, si on doit vraiment n'associer qu'une pensée au hollow ce n'est pas "Manger" mais plutôt "Vengeance" qui est déjà un sentiment bien plus complexe, car oui finalement le monstre est devenu ce qu'il est car il a des regrets... et car il fut déjà un monstre dans son passé. Ce qui amène notre Vasto Lorde à dire que le hollow n'est en fait que la matérialisation de l'humain, l'envie de surpasser les autres, de réussir, de faire les pires coups bas pour vaincre, de tricher et de mentir sont des éléments typiquement humains ! Certes le hollow s'est éloigné de l'humain mais le Vasto Lorde tout comme l'arrancar n'a pas encore plus sombré dans la bestialité, il s'est au contraire ré-approché de l'Homme, accentuant simplement ses pensées de bases, qu'il refusait de développer pour être bien vu en se cachant derrière un masque de gentillesse hypocrite. Eh bien maintenant l'Homme avait éternellement ce masque et n'avait plus à être bien vu de quiconque, il pouvait laisser s'exprimer sa vraie personnalité pour qu'elle atteigne son paroxysme et lui donner l'occasion de faire ce pourquoi il était né, qu'il puisse enfin mener ses ambitions à leurs termes !

Quand une porte spirituelle apparut en dessous de lui, le monstre ne cilla pas, il s'y attendait, en fait il jubila, il allait enfin pouvoir affirmer sa force et son autorité ! Contrairement à l'hypothétique personne se camouflant, ceux-là ne cherchaient nullement à se cacher et étaient déjà à plein régime, ne s'accordant aucune limite. Kushiro jubila encore plus lorsqu'il vit que son petit effet avait eu l'effet escompté, au moins l'un des deux avait l'air impressionné et le deuxième l'était sûrement aussi, il put remarquer qu'il y avait une femme et un homme, la première portait un haori blanc qu'il savait appartenir aux capitaines et le second le brassard montrant sa fonction de lieutenant, étaient-ils de la même division ? Peu importe, ils étaient des adversaires de taille comme il en recherchait.


- Alors, on vous envoie pour essayer de m'arrêter ?, il ponctua sa phrase d'un rire entre l'amusement et le sadisme, Soit vos collègues et votre supérieur vous estiment beaucoup ou alors il vous détestent ! Si c'est le premier cas, je suis ravi; j'espère que vous satisferez leurs exigences et par conséquent les miennes ! Si c'est la seconde option, je vous plains et je me plains car vous allez mourir vite et je m'ennuierais énormément. Enfin je me plains surtout moi, car vous n'aurez pas le temps de comprendre ce qui vous arrivera. Je vous promets une mort douce.

Ils semblaient déterminés, prêts à contrecarrer, enfin tenter de contrecarrer, l'accession au trône de l'ange démoniaque. Il battit l'air de son épée.

- Allez, commençons. Je n'en puis plus d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune L. Maaka:: Capitaine ::
avatar
:: Capitaine ::

Localisation : Dans son placard entre le sucre et les feuilles de thé ~.
Emploi/loisirs : Chieuse & Taisho à plein temps ~.
Humeur : Espiègle ~.

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
60/100  (60/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Lun 19 Mar - 19:29

Comme à son habitude, le sourire aux lèvres, Kitsune s’avança vers le Vice-Capitaine de la Deuxième Division qui l’attendait déjà devant le Senkaimon. Il paraissait sérieux et déjà concentré dans la mission qui leur avait été donné. Il était tout à fait semblable à ce qui se disait dans les rapports et reflétait bien sa division dans le sens où il n’est pas encore physiquement dans l’action mais son esprit y était déjà. On pouvait alors observer la rigueur de l’enseignement de sa division. Cela se voyait sur le comportement que Kitsune avait déjà pu évaluer mais aussi sur sa prestance physique. Son corps était visiblement musclé et surentraîné pour le combat. La jeune femme acquiesça mentalement, elle allait certainement apprécier de collaborer avec lui lors du probable combat à venir.

« Kitsune Maaka, Capitaine de la Onzième Division. », se présenta-t-elle toujours en souriant.
« Je suis Natsuki Kurodo. J’ai été mis à votre disposition pour cette mission. »
« Oui, faisons de notre mieux ! », lança-t-elle alors joyeusement.

Oui oui, vous avez bien lu, joyeusement. Dans une situation pareille, quand un présumé Vasto Lorde menace l’équilibre du Monde Réel et par conséquent de la Soul Society, l’attitude normale serait la concentration, la préoccupation et la préparation mentale à ce qui pourrait arriver et à ce qu’on pourrait être amené à faire. Certes mais là, il s’agit de Kitsune alors normale pour elle veut dire enjouement. La demoiselle est bien contente de quitter son bureau et d’aller sur le terrain. Puis alors qu’un papillon de l’Enfer se posait sur le doigt de Natsuki, concrétisant leur autorisation à quitter la Soul Society, la Capitaine se mit en marche vers le portail non sans un certain entrain.

« … compte tenu de la situation aucun sceau ne nous sera apposé. »

Hum parfait parfait. Cette sage décision leur faciliterait grandement la tâche. Les deux gradés atteignirent alors le Senkaimon et s’y engouffrèrent. Kitsune n’appréciait vraiment pas ce passage sombre et mouvant mais il fallait bien passer par là pour aller coller sa dérouillée au Vasto Lorde. Et, tout en courant, Natsuki s’adressa à elle.

« S’il s’agit bien d’un Vasto Lorde, alors je ne pense pas pouvoir faire davantage que vous épauler s’il devait y avoir un affrontement. La forte pression spirituelle risque d’attirer de nombreux hollows, si elle ne les détruit pas tout simplement. J’assurerai l’arrière garde en les éliminant pour vous laisser le plus de liberté d’action possible. En l’absence de trouble fête, je me dissimulerai et frapperai si je repère une faille dans la garde de l’ennemi. »

Et reprenant son sérieux ne serait-ce que quelques secondes, elle répondit au lieutenant sur un ton rassurant.

« Rassurez-vous, Lieutenant, je préfèrerais vous vous occupiez effectivement des hollows qui arriveront parce qu’il est certain qu’il y en aura. D’autant plus qu’avec la vague de reiatsu qu’il a lancé ce monstre, certains humains risquent d’être grandement en danger. Il faudra peut-être que vous protégiez leur corps voire que vous les déplaciez. »

Elle marqua une légère pause avant de poursuivre :

« Et je sais à quoi vous pensez à propos d’intervenir ou non. Encore une fois, ne vous inquiétez pas et intervenez si vous avez la moindre occasion de le faire. »

A ce qu’elle constatait, la réputation de la Onzième Division n’était ignorée de personne. Effectivement, si le Vasto Lorde avait attaqué à la Soul Society ou si l’affrontement ne menaçait pas la vie de milliers d’êtres humains, Kitsune aurait peut-être ordonné à Natsuki de n’interférer dans son combat sous aucun prétexte car telle était le mode d’action des shinigamis de sa division. Mais dans le cas présent, la situation était différente et exigeait de la Capitaine qu’elle ravale ses principes pour le bien de leur mission. La seule chose qu’elle demanda au Lieutenant fut que si elle se trouvait en pleine attaque, il ne devait pas se mettre entre elle et le Vasto Lorde. Non pas qu’elle veuille l’empêcher de combattre mais s’il venait à s’interposer, il risquait peut-être d’être blessé.

Sur ces dernières paroles, ils atteignirent leur destination et franchirent enfin la porte coulissante qui marquait la fin du monde chaotique du Senkaimon. Le soleil illumina alors l’air ambiant et Kitsune sentit encore les résidus de la très forte vague de reiatsu qui avait inondé et porté à haute tension l’atmosphère de la ville de Karakura. C’était une énergie spirituelle très dense et qui semblait provenir d’un puits sans fond. La shinigami posa alors les yeux sur le monstre à l’origine de tout ça. Il ne pouvait pas rester sagement au Hueco Mundo celui-là nan ? Il fallait qu’il vienne mettre son grain de sel. La jeune femme détailla l’adversaire de son œil fin. Il portait des ailes et son masque était celui d’un aigle. Il était un prédateur ailé, et sans doute le plus dangereux que le ciel de ce monde ait bien pu porter. Il surplombait toute la ville de sa majesté et paraissait se prendre pour le roi des environs. Cela fit doucement sourire Kitsune. Pour qui il se prenait ce volatile ? Puis, ce dernier s’adressa à eux sur un ton qu’elle n’apprécia pas.

« Alors, on vous envoie pour essayer de m’arrêter ? … »

Déjà, elle nota qu’il avait employé le verbe « essayer » comme s’il était absolument sûr de sa victoire. Kitsune avait bien l’intention de lui montrer qu’il dormait tout debout. Elle n’écouta pas vraiment ce qu’il disait jusqu’à ce qu’elle capte la fin de son discours.

« Enfin je me plains surtout moi, car vous n’aurez pas le temps de comprendre ce qui vous arrivera. Je vous promets une mort douce. »

La Capitaine se déplaça alors d’une centaine de mètres vers l’individu, juste histoire qu’il entende bien ce qu’elle allait lui dire :

« Une mort douce tu dis ? »

Elle rit bien volontiers. Son rire était cynique et carrément euphorique. Elle trépignait d’impatience d’aller égorger ce malotru prétentieux. Puis, ramenant sa main droite à sa bouche pour signifier que la plaisanterie avait assez durée, elle détourna son regard vers Natsuki pour lui signaler qu’il pouvait agir comme ils avaient prévu, qu’elle s’apprêtait à entamer les hostilités. Puis reportant son attention sur son ennemi, elle poursuivit :

« Ne me fais pas rire et ne crois pas te débarrasser de moi si facilement. »

Le ton de sa voix était sans appel. Et, dans un mouvement fluide et rapide, elle se jeta dans la bataille sans même dégainer son sabre. Non, il ne s’agissait pas là d’une insouciance folle ni de sous-estimer son adversaire. Tel était le style de combat de la Capitaine de la Onzième Division : évaluer d’abord et dégainer son Zampakutô ensuite si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t164-kitsune-l-maaka-gare-a-v
Natsuki Kurodo:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::
avatar
:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::

Humeur : Détendue

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
40/100  (40/100)
: : Habilité en Combat ::
46/100  (46/100)
:: Expériences ::
20/100  (20/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Sam 24 Mar - 21:14

HS : Exceptionnellement, je poste avant Scar sur ce tour-ci, suite à un commun accord.




Croisant son regard avec la Capitaine Maaka, Natsuki hocha brièvement la tête : il connaissait la marche à suivre. Kitsune s'avança vers le hollow d'un bond, et après un échange de quelques '' mondanités '', le combat s'engagea. Un combat dans lequel il n'avait pas sa place pour le moment. Un rapide regard circulaire lui permit de faire le point sur la situation. La ville avait été touchée sur un large périmètre par la vague de pression spirituelle relâchée par le Vasto Lord. Toutes les vitres des bâtiments, voitures, et autres lampadaires étaient brisées, les éclats jonchaient un peu partout sur le sol, se mélangeant à des flaques écarlates par endroits, près des corps inanimés des humains. A en juger par les résidus d'énergie flottant encore dans l'atmosphère, si l'on pouvait encore parler de résidu à ce niveau là, la puissance déployée a été redoutable ; elle avait fait atteindre le seuil critique des capteurs de la Soul Society après tout. Cela deviendra bien pire lorsque le hollow masqué commencera à se battre sérieusement... Le Vice-Capitaine évalua à un kilomètre le périmètre de sécurité relatif autour de la zone d'affrontement, il ne pouvait de toute façon pas aller plus loin davantage pour l'évacuation. Le soleil lui indiqua que le monde réelle entrait dans l'après-midi, une bonne chose : il n'aura pas à fouiller les habitations, la plupart des humains n'étant pas chez eux en journée. Et même si, il n'aura pas pu le faire, de toute façon. Il devait dégager le plus d'habitants possible du secteur, mais ne pouvait pas non plus passer son temps à traiter les symptômes : une frappe chirurgicale devait au plus vite supprimer la cause.

Actuellement dans l'artère de la ville, tout proche d'un croisement, les routes de circulation droites allaient lui faciliter grandement le travail. Natsuki psalmodia une incantation de Kidô, puis déploya devant lui une très large plate forme d'un bleu translucide. Celle-ci rasait les murs des deux côtés de la route, à environ deux mètres du sol, et avançait à une vitesse constante à l'opposé des deux combattants. Initialement, cette incantation servait d'écran protecteur face à des kidô ou des coups d'une faiblesse extrême, mais le jeune homme savait improviser avec ses ressources. Il se concentra ensuite, et se synchronisa sur le reiryoku des humains. En un instant, une multitude de petites bandes, similaire à de la soie, s'agitèrent mollement sous ses yeux, trouvant leur origine dans les corps des humains encore vivants. Il canalisa alors son énergie dans ses jambes, et disparut littéralement de la vue de tous, usant de sa vitesse prodigieuse pour porter les habitants de Karakura et les entasser sur la plate forme mobile. C'était la première fois que la Soul Society agissait de manière aussi ouverte avec le Monde Matériel et ses habitants, mêmes inconscients. Mais à situation exceptionnelle, mesures d'exceptions.

Malgré l'ampleur de la tâche, il gardait un œil sur le combat de titan qui battait de son plein dans le ciel, à titre de protection. Il ne doutait pas de la Capitaine Maaka, elle avait l'air de lui tenir efficacement tête, mais il ne voulait pas être prit pour cible d'une attaque d'énergie perdue. D'autant plus que sa situation le plaçait l'exposait totalement : difficile de rater un rectangle de près de mètres de long avançant dans une ville. Le Vasto Lord semblait là pour se distraire de la monotonie du Hueco Mundo, le risque qu'il s'esquive à la jeune femme pour venir l'empaler lui apparaissait donc comme minime, tant que son adversaire s'amusait, tout du moins. Minime, mais pas inexistant. Beaucoup de vaillants shinigami furent défait après avoir baissé leur garde une seule fois, il ne tenait pas à en faire partie... En attendant que la Soul Society n'isole la zone du reste de la ville, il scrutait régulièrement le ciel et les environs, sans cesser ses manœuvres d'évacuation, à la recherche de hollow. Jusqu'à présent, aucun n'avait pointé le bout de masque, et honnêtement cela l'arrangeait : il avait déjà bien assez à faire, et devoir se presser autant en puisant dans ses réserves l'épuisait. Sans incident, il en avait encore pour une dizaine de minutes, suite à quoi il aura encore besoin d'un court répit avant d'être prêt à seconder Kitsune efficacement. Dans un soucis pratique, il récupèrera son souffle en même temps qu'il étudiera le Vasto Lord, dissimulé. Il savait masquer son reiatsu au point d'effacer entièrement sa présence : si un individu ne le voyait pas physiquement devant lui, il jurerait que personne ne s'y trouve. Mais avant cela, il avait encore à faire, laissant aux vrais guerriers de front le combat : il était tout à fait envisageable que Kitsune n'ai pas besoin de son aide et s'en sorte victorieuse. Il voulait l'espérer, tout du moins.

_________________
Ce que je déteste avoir raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t6-natsuki-kurodo-vice-capita
Scar:: Arrancar Solitaire ::
avatar
:: Arrancar Solitaire ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
30/100  (30/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Sam 7 Avr - 3:16

Un scénario prévisible, mais comme la configuration de cette petite scène dépassait l'entendement de la routine humaine, le spectacle restait divertissant à souhait. Comme prévu devant une urgence pareille, l'entrée en scène des renforts de la Soul Society fut classique, mais cependant la présence des deux nouveaux arrivants, malgré ce nombre ridicule, était assez pesante. Probablement trop pour Scar, si jamais son identité se dévoilait et se retrouvait impliqué dans une mélée des plus improbables. Dans cette situation, il n'avait pas le moindre allié, ne pouvant considérer cet être puissant mais primitif appartenant à la race commune des Hollows. C'était ennuyeux dans un sens, car bien que le divertissement d'aujourd'hui puisse être ditrayant, il pourrait compromettre cependant le plaisir futur de pouvoir continuer à observer cette cité. Dilemne improbable à résoudre.

Finalement la femme Shinigami engagea le combat, seule, son Haori de Capitaine était suffisant pour rendre la situation compréhensible. L'autre type était ci en guise de soutien, à la fois pour elle et pour la ville. Natsuki Kurodo, Lieutenant de la seconde Division à en croire son brassard et la bribe de mémoire captée par la compétence de l'Arrancar. Choix intéressant, ce dernier se mit à aider les habitants en mauvaise posture, mais sans doute ne pourrait-il rien faire de bien concret seul... Il avait besoin d'un petit coup de pouce.

Scar avait l'habitude de croiser le Shinigami en service à Karakura, un homme peu compétent adepte de la fuite stratégique afin d'avertir ses supérieurs. Cette faiblesse apparente eut raison de lui, et notre Hollow en planque se souvenait avoir croisé le Dieu de la Mort assomé au détour d'une rue éloignée, ayant peu supporté le relâchement d'énergie de tout à l'heure. C'était amusant de constater que même son Reiatsu n'était plus palpable tellement le choc l'avait affaibli, et que l'air ambiant était envahi par celui des deux combattants plus haut. C'était un risque à prendre, mais l'amusement était à la hauteur de la peine. Scar décida d'emprunter l'identité du Shinigami absent, avec cette fois plus de contrôle afin de ne plus émaner son énergie originelle durant la transformation. Il s'adapta à cet "hôte" , sa gestuelle, sa tonalité, sa... niaiserie également, être un Doppelganger n'avait pas que des avantages. Une fois formé, il se déplaca lentement vers un point standard, puis relâcha légèrement de son Reiatsu dont sa transformation laissera paraître comme celui du Shinigami de service. Pressant le pas, il alla à la rencontre du Lieutenant, tentant de l'assister dans son sauvetage.

" Vice-Capitaine Kurodo ? Takanosuke Tatsuo, je suis de service ici, laissez-moi vous aider ! "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi Kushiro:: Vasto Lorde Meneur ::
avatar
:: Vasto Lorde Meneur ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
55/100  (55/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Sam 7 Avr - 17:58

« Ne me fais pas rire et ne crois pas te débarrasser de moi si facilement. »

Un rictus malfaisant apparut sous son masque, il espérait bien que ce ne serait pas si facile, mais rien de tel pour faire enrager l'adversaire et lui donner plus de rage à se battre que de le provoquer... cela semblait avoir marché. Il vit que le shinigami au brassard s'en alla et commença à évacuer les blessés - et les morts accessoirement-, puis la femme au haori blanc se jeta sur le Vasto lorde sans même dégainer son sabre. Il se serait bien vu simplement l'attendre et abaisser son sabre pour la trancher l'air de rien, mais ce serait trop facile. De plus elle aurait certainement usée de son shunpo pour se retrouver derrière lui, il se serait alors retourné... mais la suite était difficilement imaginable. Il décida de jouer son jeu, il rengaina son sabre entre ses deux ailes -il n'allait pas le laisser là en évidence- et alla directement à la rencontre de la femme.

Chacun des combattant donnait des coups de poings et de pieds alors que l'autre parait les attaques, le combat semblait plutôt égal mais en vérité aucun des deux combattants ne se battaient à pleine puissance, d'ailleurs le reiatsu de Tenshi n'était rien comparé à celui qu'il avait dégagé l'instant d'avant. Il se sentait vivre, c'était en prenant des risques qu'il y parvenait et là il en avait pris. Se déclarer si ouvertement aurait put être risqué, le Goteï aurait pu envoyer une véritable petite armée, mais les deux adversaires qui lui étaient présentées valaient largement une petite armée. Néanmoins il aurait pu se faire attaquer par les vingt-six plus hauts gradés du Seireitei... Sur le coup, se dire qu'ils déploieraient autant d'effectifs était un peu sur-réaliste, mais vu la panique dans laquelle il devait avoir plongé la Soul society, on ne sait jamais.

Pendant l'échange de coup, il vit un shinigami venir auprès du vice-capitaine... il savait qu'il y en avait un de service dans la zone mais était persuadé de l'avoir senti s'éteindre... peu importe, il devait rester concentré sur le combat actuel.


- Je te félicite ma chère, tu te bats plutôt bien. Tu mérites peut-être de connaître mon nom. Je me nomme Tenshi Kushiro.

La voix suave de l'arrancar était assurée. Cette voix plutôt agréable à entendre -à part quand il partait dans un de ses rires hystériques- ne laissait transparaître aucune peur, pourtant cette femme avait à peu près le même niveau de reiatsu que l'ange et elle se battait certainement plus souvent que lui. Il ne le savait pas encore, mais quand l'échauffement se finirait, il devrait utiliser ses techniques car dans un combat pur et dur, il risquait d'avoir un léger désavantage. Le combat de titans continua.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune L. Maaka:: Capitaine ::
avatar
:: Capitaine ::

Localisation : Dans son placard entre le sucre et les feuilles de thé ~.
Emploi/loisirs : Chieuse & Taisho à plein temps ~.
Humeur : Espiègle ~.

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
60/100  (60/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Mer 11 Avr - 22:28

    Et, dans un mouvement fluide et rapide, elle se jeta dans la bataille sans même dégainer son sabre. Elle réduisait considérablement la distance entre elle et le Vasto Lorde. Elle le vit rengainer son arme. Il avait donc compris qu’elle ne comptait pas sortir la sienne tout de suite et suivait son mouvement ? Parfait, tester ses capacités en simple corps-à-corps, c’est-à-dire vitesse, force et endurance, serait bien plus facile comme ça. Le test du maniement de l’épée et de ses autres capacités viendrait après, chaque chose en son temps. Il fallait qu’elle soit prudente et sous-estimer son adversaire aurait été une grave erreur, fatale.

    Et quand elle atteignit l’ennemi, le combat s’engagea. Kitsune plaçait des coups de poings, de pieds, de genoux. Elle se servait de son corps pour parer les coups qu’elle recevait et rendait la pareille à chaque fois. Les deux combattants bougeait avec aisance dans le ciel de Karakura, leurs coups projetait des ondes de force dans l’air et Kitsune faisait toujours très attention que le combat ne se rapproche pas du sol, pour éviter que ces ondes n’affecte la ville et ses habitants. La barrière qui devait les protéger n’avait pas encore été activée, elle le sentait. Il lui revenait donc de veiller à ce que rien ne touche plus la surface de ce globe et pour cela, elle s’utilisait comme bouclier pour contenir la force qui émanait des combattants. C’était aussi une des raisons pour laquelle elle n’attaquait pas sérieusement. Tester était une chose mais il aurait été imprudent de sa part d’élever maintenant le niveau de combat. Ils continuèrent alors ainsi, échangeant des coups comme s’ils avaient échangé des paroles, c’est-à-dire sans se presser. Kitsune était parfaitement consciente que le Vasto Lorde pouvait faire bien mieux et c’était le cas pour elle aussi. On aurait presque dit que tous deux dansaient, exécutaient une chorégraphie. Aucun des deux ne paraissait s’épuiser dans ce pseudo combat.

    Pendant ce temps, elle jetait de rapides coups d’œil à son lieutenant. Il dégageait comme prévu les corps des habitants évanouis et peu après le commencement du combat, il fut rejoint par un deuxième shinigami qui entreprit de l’aider. Ne se souciant pas plus d’eux, la Capitaine pensa que c’était une bonne chose qu’ils soient deux, l’évacuation s’effectuerait plus rapidement. Il ne lui vint même pas à l’esprit que ce nouveau personnage puisse être un arrancar à l’apparence d’un shinigami. Après tout, ce ne sont pas des choses très courantes et Kitsune avait pour le moment autre chose à penser.

    Puis soudain, elle sentit qu’en contrebas, sur la surface de la ville, la barrière de protection s’étendait, s’étirait et prenait forme. Elle était de haut niveau, elle pouvait le sentir. Ce détail arracha un sourire à la jeune femme. Enfin le combat allait pouvoir devenir sérieux. Elle allait pouvoir finir de tester les capacités de ce Vasto Lorde qu’elle estimait pour l’instant comme élevées. Sans compter que d’après la quantité incroyable de reiatsu qu’il avait relâché quelques instants auparavant, il devait être doté d’une réserve tout aussi incroyable d’énergie spirituelle.
    La Capitaine de la Onzième Division arrêta de porter des coups à l’ennemi et recula à une distance raisonnable de son adversaire.

    « Arrêtons-là cet échauffement. »

    Et profitant peut-être de cette pause, le Hollow s’exprima lui-aussi.

    « Je te félicite ma chère, tu te bâts plutôt bien. Tu mérites peut-être de connaîtres mon nom. Je me nomme Tenshi Kushiro. »

    Et à elle de lui répondre :

    « Tu me flattes, tu n’es pas mal non plus dans ton genre. Tenshi Kushiro hein ? Puisque tu te présentes, je vais aussi te donner mon nom. Je suis Kitsune Maaka, Capitaine de la Onzième Division. »

    Puis, elle posa alors sa main sur la garde de son Zanpakutô et le tira de son fourreau.

    « Je propose que nous passions à la suite et par conséquent aux choses sérieuses. »

    Elle prononça ses mots avec assurance et un sourire presque carnassier aux lèvres. Elle avait finalement hâte d’en découdre. Ce combat excitait ses sens de combattante aguerrie et elle était pressée de voir ce dont ce Tenshi Kushiro était capable.
    Et augmentant son reiatsu à un niveau plus qu’acceptable, elle s’élança de nouveau dans la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t164-kitsune-l-maaka-gare-a-v
Natsuki Kurodo:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::
avatar
:: Staff | Ni Ban Taï Fukutaisho ::

Humeur : Détendue

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
40/100  (40/100)
: : Habilité en Combat ::
46/100  (46/100)
:: Expériences ::
20/100  (20/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Mer 2 Mai - 10:36

Natsuki s’activait de tout son possible dans l’évacuation des civils. Dès qu’une de ses plates-formes en lévitation était chargée, il l’expédiait d’un geste de la main au loin, hors du périmètre de combat, et en créait une autre qu’il recommençait à charger.

Au-dessus de sa tête, le combat continuait, et bien qu’il n’en apercevait que quelques bribes lors de coups d’œil réguliers, il en ressentait tout l’intensité. L’air se gorgeait progressivement du reiatsu des deux combattants en pleine action. Le Vasto Lord avait su déjà l’imbiber pour les attirer, mais là, l’atmosphère commençait à se saturer totalement, au point d’exercer une pression sur lui, comme si la gravité de la terre gagnait en force. Déjà très faible initialement, il devenait de plus en plus compliqué pour le Vice-Capitaine de discerner les humains encore vivants des morts, dont la faible émanation d’énergie spirituelle s’était éteinte.

La situation prenait néanmoins une tournure correcte, à défaut d’être appréciable. Le jeune homme n’était pas prit dans le feu nourri de l’adversaire, qui aurait grandement ralentis sa progression, voire obligé de prendre part au combat directement en laissant les humains ainsi. De son côté, même si la Capitaine de la Onzième Division n’y allait pas franco, et de toute évidence, le prétendu roi non plus, elle était tout à fait capable de le contenir encore. Il ne lui restait qu’à gagner assez de temps pour que les scribouillards de la Soul Society se décident à autoriser une barrière de protection solide dans Karakura. Etant donné que ce serait une mesure inédite, il pouvait attendre… Ce qu’il détestait ces individus tout puissant par moment, assit tranquillement derrière leur bureau. S’ils ne connaissaient qu’une seule fois la réalité du terrain, ils se hâteraient tous prestement dans leur décision. Dire que même le Capitaine-Commandait devait courber l’échine face à eux…

Dans sa concentration pour capter le flux de reiatsu des humains, Natsuki sentit soudainement un pic émerger dans cet océan d’énergie. Il se retourna alors, cherchant des yeux l’origine de l’émanation. C’était celui d’un shinigami, il en était sûr. Seul et trop faible pour être celui des renforts malheureusement. Le Vice-Captaine essayait de traiter cette nouvelle donnée : Il devait s’agir d’un des shinigami veillant sur la ville. Il était en soit normal que celui-ci pointe le bout nez quand il a y du grabuge, mais sa présence déplaisait totalement à Natsuki, car elle allait à l’encontre de la logique en plusieurs points. Les shinigami chargés de garder la ville sont en général des unités relativement moyennes, envoyées ici justement pour leur permettre d’acquérir plus de forces, de progresser directement sur le terrain. Et une de leurs consignes est justement de se replier face à des menaces telle que celle-ci, un Vasto Lord, et d’immédiatement prévenir les autorités compétentes. La Soul Society n’envoie pas bêtement ses hommes à l’abattoir en sachant qu’ils n’ont aucune chance. Le shinigami n’avait donc plus rien à faire ici, s’il ne l’avait pas déjà remarqué de lui-même, ce qui était difficile de croire. Ensuite, vu son niveau d’énergie approximatif, il devrait crouler sous la force exercée par les deux reiatsu monstrueux qui s’affrontaient dans le ciel. Jusqu’à présent, c’était peut-être le cas, aussi Natsuki ne trouvait que plus étrange que celui-ci reprenne soudainement conscience, alors que l’atmosphère se faisait de plus en plus lourde. Le Vice-Capitaine n’aimait vraiment pas ce facteur inconnu, facteur inconnu qui se présenta d’ailleurs de lui-même, en face à face.

Le mystérieux shinigami reçu un accueille bien froid, propre à Natsuki lorsqu’on le trouve en pleine mission. Aucune salutation, aucune explication, il lui donna immédiatement après la présentation les consignes.


« Continue de charger les humains encore vivants sur mon kidô, il ne reste que cette artère. »


Natsuki baissa alors légèrement le rythme de ses déplacements, maintenant qu’il était secondé par Takanosuke Tatsuo, ce qui lui permit à la fois d’économiser un peu ses forces, et surtout d’observer discrètement mais non moins attentivement, son nouveau collègue. Le petit manège ne dura cependant pas bien longtemps : Une nouvelle énergie s’invita dans l’air, celle des barrières destinées à limité les dégâts dans la ville. Natsuki réagit aussitôt, expédiant sa dernière plate-forme du même geste du bras, comme pour les autres. Cette dernière percuta à moitié les formes rectilignes doré qui s’érigeait hors du sol, de plus en plus imposantes, et se renversa de sa cargaison, fort heureusement du ‘‘ bon’’ côté. Puisse le sort être favorable à ceux qui n’ont pas pu être secouru à temps, car désormais la vraie bataille allait commencer, et ils allaient être prit entre la fosse et les loups, prisonniers dans ce cube d’or d’un kilomètre.

Toujours sans la moindre émotion peinte sur le visage, Natsuki se tourna alors vers Takanosuke.

_________________
Ce que je déteste avoir raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-other-world.1fr1.net/t6-natsuki-kurodo-vice-capita
Scar:: Arrancar Solitaire ::
avatar
:: Arrancar Solitaire ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
50/100  (50/100)
: : Habilité en Combat ::
30/100  (30/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Dim 6 Mai - 4:23

    L'expression froide offerte par le Lieutenant Shinigami ne présageait rien de bon. Peut-être était-il méfiant de lui, ou simplement dans sa nature suivant l'urgence de la situation. C'était bien palpable, quelque chose n'allait pas en lui. Ce ressenti caché sur cette façade sans émotion donna un frisson à l'Arrancar, pas vraiment de peur mais plutôt de stupéfaction. Scar avait cotoyé les humains depuis si longtemps maintenant, il pouvait de ce fait deviner bien des intentions sur à peine quelques critères, et pourtant la personne en face n'avait rien de normale. Un Dieu de la Mort, une entité ne vivant pas dans le même monde que les inconscients entassés un par un sur le sort de Kido du Vice-Capitaine, et dont les priorités, les références et les habitudes sont loin d'être les mêmes. Pendant un instant, le métamorphe avait fait l'erreur de l'aborder avec simplicité, sans doute avait-il sous-estimé ces êtres dont il n'avait pas l'habitude d'interagir avec.

    L'ordre fut prompt mais sans ton véritable, et le dénommé Takanosuke se mit à la tâche demandée. Un Hollow aidant à sauver des humains, un comble pour sa race, mais cela faisait longtemps que Scar se savait anormal à ce sujet. Perdre autant de sujets d'observation serait un souci de toute façon, la besogne ne le dérangeait aucunement. La pression spirituelle du duo en suspension était presque pesante malgré la distance, ainsi que par le fait qu'ils ne se contentaient que d'échanger des coups basiques. C'était amusant de voir que le Vasto Lorde ne semblait pas conscient que la dame gagnait du temps tandis que chacun pouvait ressentir l'air ambiant devenir plus chargé en énergie spirituelle. Enfin une brute dans son genre ne devait pas connaître tellement comment mesurer le Reiatsu ou quoi que ce soit de subtil, même ses mots essayaient d'être classieux sans succès tellement la banalité résonnait à ses dires. Et pendant ce temps, le dernier "train" partit en catastrophe, réussissant cependant à mettre hors de zone de danger ses passagers. Désormais la zone était protégée par le kekkai habituel de la Soul Society, les choses sérieuses ne devraient plus tarder...


    " Ça... Ça va commencer Vice-Capitaine, que fait-on ? "

    Tournant la tête vers le concerné, il n'eut qu'un regard toujours froid comme réponse actuelle. Décidément cet homme était surprenant et amusant, comment cela allait-il se passer, hmm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi Kushiro:: Vasto Lorde Meneur ::
avatar
:: Vasto Lorde Meneur ::

Feuillet De Personnage
: : Reiatsu ::
60/100  (60/100)
: : Habilité en Combat ::
55/100  (55/100)
:: Expériences ::
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   Lun 7 Mai - 16:53


« Tu me flattes, tu n’es pas mal non plus dans ton genre. Tenshi Kushiro hein ? Puisque tu te présentes, je vais aussi te donner mon nom. Je suis Kitsune Maaka, Capitaine de la Onzième Division. »

Puis, elle posa alors sa main sur la garde de son trancheur d'âme et le retira de son fourreau avec un sourire amusé -voire excité- aux lèvres, c'est pourquoi il s'attendit à sa réplique suivante.

« Je propose que nous passions à la suite et par conséquent aux choses sérieuses. »

- Ils serait impoli de ma part de décliner une telle offre, que la fête commence !

Il sortit le sabre qu'il avait dans le dos, il en admira la blancheur un instant. Ce sabre fait à partir de la pierre du Hueco Mundo n'était pas incassable, certes un zanpakuto non plus n'est pas incassable mais ce sabre était un peu plus fragile; il ne casserait pas facilement mais il aurait plus de chances d'être brisé que celui de la shinigami, celui-ci était tout de même d'un beau tranchant, aiguisé sur le masque de ses subalternes. Il regarda de nouveau son adversaire qui fonçait sur lui et réceptionna son coup reculant de quelques centimètres sous le choc et monta lui aussi sa pression spirituelle... à peine plus haut que la capitaine histoire qu'il ait un sentiment de supériorité, même s'il savait pertinemment qu'elle comme lui n'était pas au top de ses capacités.

Ils échangèrent ainsi pendant un certains temps des coups d'épées, les lames provoquait un bruit cristallin, le roc du monde vide aiguisé à l'aide de l'âme des hollows -leur masque- cognant contre celui de Kitsune aiguisé à l'aide de sa pression spirituelle... cela revenait au même finalement non ? Certes le Vasto lorde aurait lui-même put l'aiguiser de la même manière... mais en temps voulu. Le ballet des lames continua un moment, parfois le hollow devait éviter des coups qui passaient non loin de son masque et ensuite riposter avec autant d'ardeur. Comme c'était amusant ! Comme l'idée de combattre quelqu'un de son niveau était excitante ! Et même si son but était de sauver la ville -enfin ce qu'il restait à sauver-, on pouvait sentir la soif du capitaine Maaka d'en découdre, elle était là pour se battre, pour se battre à fond !

Il pouvait le sentir, le début n'avait vraiment été qu'un échauffement.


- C'est mieux ainsi n'est-ce pas ?

Il ne savait pas qu'à cet instant l'arrancar camouflé en shinigami le trouvait dénué de toute subtilité et certainement stupide. Tout ça parce qu'il ne faisait pas attention aux humains qu'on évacuait. Comme s'il en avait quelque chose à faire ! Il se fichait totalement de ces vulgaires cloportes, l'idée qu'il ait pu en être un avant d'obtenir cette force le dégoûtait. Il n'était bon qu'à remplir et attirer ses troupes... et aussi à servir de repas. Mais aujourd'hui ils avaient uniquement servis d'appâts. Tenshi avait juste voulu donner un prétexte aux shinigamis pour venir et pour que lui puisse se battre avec eux et plus précisemment avec quelqu'un de son niveau ce qui était chose faite. Après, le destin de ces hommes et ces femmes l'importait peu, qu'ils vivent ou qu'ils meurent, voici la terrible loi de la nature ! Un exemple concret de la sélection naturelle. Néanmoins ils avaient parfaitement remplis leur rôle d'outils et remplis leur devoir pour satisfaire leur roi, non leur divinité !

Le bruit des sabres s'entre-choquant résonna encore une fois dans la ville, puis Tenshi s'éleva un peu en un battement d'ailes, il aimait regarder les autres de haut, et plaça son sabre devant son masque, masque sous lequel il souriait d'ailleurs.


- Montons encore d'un niveau si tu le veux bien, libère ton zanpakuto je te prie. Je vais faire de même.

Certes ce n'était pas le même procédé, mais c'était bien dit non ? Et puis à quoi servait une longue explication quand cela pouvait si simplement être résumé ? Cela aurait fait retomber toute l'ambiance. De plus, histoire de mettre le doute dans l'esprit de ses adversaires il avait même sa petite phrase personnelle qui ressemblait à celles des shinigamis libérant leur zanpakuto.

- Incinère, Salamandra !

Le rayon enflammé émergea de sa main et remonta rapidement jusqu'à la pointe de l'épée en y laissant une trace brûlante. Il s'était débrouillé à l'aide de son reiatsu pour que la lame soit la seule à être enflammée, non pas que si la garde était en feu le bras de l'ange démoniaque aurait brûlé, mais c'était plus... esthétique. Puis il se relança sur son ennemie pour reprendre ce ballet si entraînant, mais il espérait toujours qu'un nouvel instrument irait donner du piment à cette symphonie : le Shikai de cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

HM vs SS : The Clash ! [Pv : Scar, Kitsune, Natsuki et Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH OTHER WORLD :: RPG WORLD :: KARAKURA TOWN :: Les Rues et Le Centre Ville-
Bleach © Tite Kubo - Bleach Other World © Gentoku Yamiko
Toute reproduction même partielle est interdite !
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit